Le Magazine des Normands

Visiter la cote ouest des Etats Unis

Vous partez bientôt aux États-Unis et cherchez des conseils pratiques pour visiter la côte ouest ? Pour réussir votre périple, nous vous donnons toutes les astuces nécessaires pour bien préparer votre séjour : quelles formalités administratives réaliser avant son départ, et que visiter sur la côte ouest des États-Unis ?

Préparer son séjour aux États-Unis : les formalités administratives

Les ressortissants français détenteurs d’un passeport classique sont exemptés de visa pour un séjour aux États-Unis, sauf s’ils ont voyagé dans certains pays comme l’Iran, l’Irak, la Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie ou le Yémen.

En revanche, il est obligatoire de solliciter une demande d’autorisation électronique de voyage, appelée ESTA. Ce document, valable deux ans, permet de se rendre sur le sol américain à plusieurs reprises. La demande de cette autorisation électronique doit s’effectuer impérativement avant le départ, et sa délivrance est généralement réalisée sous 72 heures. Enfin, son coût est de 14 $, payables par carte bancaire en ligne directement.

Que visiter lors d’un voyage sur la côte ouest des États-Unis ?

La côte ouest américaine représente pour bon nombre de voyageurs un rêve d’enfant. Région des road trips par excellence, des grands espaces et des paysages époustouflants, la côte ouest attire autant qu’elle impressionne.

Il est avant tout intéressant d’en parcourir les principaux lieux en voiture, puisque c’est un moyen de transport confortable et offrant la possibilité de voyager à son rythme. Ainsi, les voyageurs nomades peuvent s’arrêter à leur guise pour profiter des paysages et avoir l’opportunité de découvrir les plus beaux sites au fil des kilomètres.

Visiter la cote ouest des Etats Unis

Pour commencer ce séjour unique au pays de l’oncle Sam, nous vous conseillons d’initier votre périple dans une grande ville, idéalement San Francisco. C’est le point de départ idéal pour partir à l’aventure et pouvoir louer facilement un véhicule. San Francisco mérite largement qu’on lui accorde plusieurs jours, pour prendre le temps de la visiter et de s’imprégner de son ambiance si particulière.

Depuis San Francisco, il est facile de rejoindre l’emblématique parc national de Yosemite, situé à 3 heures de route. Là-bas, laissez-vous séduire par la beauté des paysages, les impressionnantes roches de granit, les forêts d’un vert émeraude et les nombreux lacs et rivières.

Après avoir passé deux jours à Yosemite, prenez la route en direction de la bouillonnante Los Angeles, une étape incontournable lors d’un séjour sur la côte ouest. La « Cité des anges » ne manquera pas de vous impressionner, et c’est souvent avec un avis tranché que l’on en revient, mais elle reste un lieu emblématique des États-Unis.

Visiter la cote ouest des Etats Unis #2

Découvrez ensuite les grands espaces en visitant le Grand Canyon, Monument Valley, Antelope Canyon et Death Valley avant de finir en beauté votre périple dans le temple de la démesure : Las Vegas.

Ce bel itinéraire de près de 3 000 kilomètres vous offre un aperçu de toute l’immensité du pays des extrêmes : trois des plus grandes villes du pays, connues pour leur intensité, et des paysages à couper le souffle tout au long de la route.