Le Magazine des Normands

Deauville : la vente de yearlings reportée en septembre

Chaque année, la célèbre et prestigieuse vente de yearlings, des poulains pur-sang, attire à Deauville des acheteurs du monde entier. Habituellement organisée au mois d’août, elle aura lieu cette année au mois de septembre en raison de la situation sanitaire.

La vente de yearlings reportée pour assurer des conditions optimales

La société Arqana, spécialiste des ventes aux enchères de chevaux, est l’organisatrice de cette prestigieuse vente de yearlings qui se déroule chaque année à Deauville au mois d’août. Des acheteurs viennent du monde entier pour acquérir ces jeunes pur-sang anglais, notamment des États-Unis, du Japon, de l’Australie ou encore des pays du Golfe.

En raison de la pandémie de Covid-19, « un consensus s’est vite formé autour de la conviction que le mois d’août n’offrirait pas les conditions optimales pour mettre sur le marché les meilleurs yearlings français », a déclaré dans un communiqué de presse Éric Hoyeau, le président de la société Arqana.

« On peut en effet craindre que certaines restrictions soient encore en place à cette époque concernant l’entrée dans l’espace Schengen ainsi que les déplacements au départ de pays généralement actifs à la Vente d’Août tels que les USA, l’Australie ou le Japon » a-t-il ajouté.

Pour assurer des conditions d’hébergement et d’accueil optimales, et permettre aux acheteurs internationaux d’assister aux trois ventes de yearlings « premium » en Europe (en France, en Angleterre et en Irlande) au cours d’un seul voyage, la vente annuelle a donc été reportée du mercredi 9 au vendredi 11 septembre.

Deauville : la vente de yearlings reportée en septembre

Des futurs chevaux de course vendus à des sommes astronomiques

Les yearlings sont des pur-sang anglais, plus précisément des poulains âgés d’un an révolu. La reproduction est uniquement assurée par la monte naturelle, et les éleveurs n’ont recours ni au transfert d’embryons ni à l’insémination artificielle. Les poulains naissent en début d’année, et sont donc âgés de 14 à 18 mois lors de la vente.

Lors de la deuxième journée de vente de la saison 2019, un yearling de 18 mois a été vendu 1,6 million d’euros à Godolphin, une célèbre écurie de Dubaï. Il s’agissait d’une femelle issue du haras des Monceaux en Normandie, fille du célèbre étalon Dubawi. Le dernier record à Deauville remonte à 2015, où un yearling a été vendu 2,6 millions d’euros.

Pour soutenir les éleveurs français et défendre les intérêts de la filière, Arqana a décidé cette année d’intégrer à sa vente des pur-sang ayant un pedigree un peu moins prestigieux, à savoir 150 yearlings de segment intermédiaire qui devaient être mis en enchères par la société concurrente Osarus près d’Arcachon.

Quelles sont les modalités de participation aux enchères ?

Pour participer aux enchères, des conditions strictes sont exigées.

L’acquéreur doit payer au comptant via son compte professionnel ou par le biais d’un adjudicataire. S’il est étranger, il peut lui être demandé d’établir son domicile en France chez son courtier ou son entraîneur, pour accélérer les échanges d’informations et de documents.

Deauville : la vente de yearlings reportée en septembre #2

Par ailleurs, pour les ventes de yearlings du mois d’août, cette année décalées en septembre, le montant minimum de la mise doit être de 15 000 euros les deux premiers jours, et de 10 000 euros le troisième jour.