Le Magazine des Normands

Circuit au Vietnam : 3 conseils pour éviter les arnaques

Se rendre au Vietnam est peut-être votre projet pour les prochaines vacances ? Sachez que c'est tout à fait possible. Avec une bonne organisation, il sera assez simple de vivre une expérience inoubliable sur le territoire vietnamien. Toutefois, il est porté à la connaissance de tous ceux qui désirent s'y rendre pour un séjour, d'être vigilants. Des arnaques peuvent effectivement apparaître. Heureusement, des astuces sont à la disposition des vacanciers pour les contourner.

Se faire aider dans l’organisation du voyage

Un bon nombre de voyageurs se retrouvent parfois face à toutes sortes d'arnaques orchestrées par des personnes malintentionnées. Ces dernières font cela dans le but, bien évidemment, de soutirer des intérêts de toutes sortes et de porter préjudice aux vacanciers. Le premier conseil que l'on peut donner aux voyageurs qui projettent de réaliser un séjour au Vietnam et qui souhaitent se protéger de ces arnaques est de se tourner vers un professionnel.

Circuit au Vietnam : 3 conseils pour éviter les arnaques

Ce dernier qui est un spécialiste des circuits au sein de cette destination sera le mieux placé pour orienter et aussi encadrer les préparatifs du séjour. Grâce à son expérience et surtout à son réseau de contacts professionnels, l'agence de voyages mettra en relation les vacanciers avec des acteurs fiables dans le domaine du tourisme. Un circuit Prestige Voyage est par exemple une option intéressante pour les voyageurs.

Éviter de collaborer avec des entités non officielles

Pour les vacanciers qui désirent mener l'organisation de leur séjour par leurs propres moyens, cela n'est pas du tout impossible. Dans le but d'éviter le plus possible les arnaques pour un voyage au Vietnam. Le principal réflexe à adopter est de ne s'adresser qu'à des entités professionnelles disposant d'un statut officiel au sein du secteur du tourisme. Les organismes non officiels sont pour la plupart des entreprises qui œuvrent dans l'ombre, c'est à dire dans un cadre non formel.

C'est un point qui doit alerter les vacanciers dans le sens que si ces entités ne sont bien évidemment pas déclarées auprès de l'État c'est qu'il y a bien une raison. Le plus clair du temps, cette raison ne cache pas de bonnes intentions. Afin de prendre contact avec des acteurs fiables du tourisme (hôtels, agences de location de voiture…), il est recommandé de faire des recherches dans les annuaires de professionnels, ou encore dans la presse spécialisée dans les voyages.

Se fondre dans le décor sans avoir l’air d’être un véritable touriste

Les arnaques peuvent apparaître à tout moment, que ce soit avant (pendant la phase d'organisation), ou pendant le séjour au Vietnam. Les vacanciers ne sont pas totalement à l'abri des personnes et entreprises malintentionnées une fois sur place. Mais comment faire face dans ce cas ? Il est souvent conseillé aux voyageurs d'essayer d'observer le plus possible les consignes de sécurité émises par l'office du tourisme local, mais aussi par le gouvernement de leur pays d'origine. Suivre ces consignes est déjà un bon début dans la protection contre les arnaqueurs.

Circuit au Vietnam : 3 conseils pour éviter les arnaques #2

Par ailleurs, il existe des situations qui peuvent mettre les voyageurs dans un certain état de vulnérabilité. C'est surtout durant les scènes de vie quotidienne pendant le séjour au Vietnam que cela se passe. Se retrouvant ainsi livrés à eux-mêmes, les vacanciers sont invités à se fondre le plus possible dans le décor, et ne pas se comporter en un véritable touriste (des habits décalés de ceux des locaux, un appareil photo trop mis en évidence…). Cela peut en effet dissuader certains arnaqueurs, étant donné que le voyageur dégagera à cet instant l'air de quelqu'un qui connaît le coin et qui sera difficile à tromper.